Retour au choix de jeux Voir la solution Jeux suivant header exercice
Afficher la page Bravo
Afficher les 2ièmes instructions

Le paysan et le roi

Un paysan très pauvre vivait dans une toute petite case, très loin dans la brousse. Il avait un petit jardin qui lui donnait quelques légumes, et une poule qui lui donnait des œufs. Un jour, il vit arriver chez lui un chasseur qui s'était perdu.

« Gentil paysan, je me suis égaré. Peux-tu m'indiquer le chemin de la ville, s'il te plaît? » lui demanda le chasseur. « Bien sûr! lui dit le paysan. Il faut aller dans cette direction, mais la ville est très loin. Il te reste encore deux jours de route pour y arriver. Pourquoi ne resterais-tu pas ici ce soir? Tu pourrais te reposer et reprendre la route demain. »

Le chasseur, qui était très fatigué d'avoir longtemps voyagé, accepta l'invitation du paysan. Le paysan alla chercher sa poule et la fit cuire avec les plus beaux légumes de son jardin. Il partagea son repas avec le chasseur, puis après avoir mangé, il se coucha sur une paillasse et laissa le chasseur dormir dans son lit.

Le lendemain matin, le chasseur se préparait pour reprendre la route. Avant de partir, il dit au paysan : « Mon brave paysan, tu as déjà été bien généreux avec moi, mais j'aurais une autre faveur à te demander. Le trajet jusqu'à la ville est long et j'ai peur de me perdre de nouveau. Accepterais-tu de m'accompagner? » Le paysan réfléchit quelques instants puis lui dit : « Gentil chasseur, avant de te répondre, je dois te demander une chose : connais-tu le roi? » « Bien sûr que je connais le roi! » répondit le chasseur. Le paysan fit un large sourire. Voyez-vous, le paysan n'avait jamais vu le roi. Et c'était là un de ses rêves les plus chers. « Si tu me promets de me présenter au roi, dit le paysan, j'accepte de t'accompagner jusqu'à la ville. » Le chasseur promit au paysan de lui faire rencontrer le roi, puis les deux hommes partirent vers la ville.

Pendant le trajet, les deux hommes parlèrent beaucoup. Ils discutèrent de tout et de rien et s'entendirent très bien. Mais le chasseur trouvait le paysan bien soucieux. - Mon ami, qu'est-ce qui te tracasse ainsi? lui demanda-t-il. - C'est bien simple, répondit le paysan. Je n'ai jamais vu le roi. Comment vais-je faire pour le reconnaître quand je le verrai? - C'est bien facile, lui répondit le chasseur. Voici le truc : quand tout le monde fait la même chose, le roi est différent Le paysan ne comprenait pas bien ce que le chasseur lui disait. Il lui demanda d'autres trucs pour reconnaître le roi, mais chaque fois, le chasseur lui répétait la même chose : « Fais-moi confiance. Quand tout le monde fait la même chose, le roi est différent. C'est comme ça que tu pourras le reconnaître. »

Après deux longs jours de route, la ville fut en vue. Le chasseur était très content de rentrer chez lui, et le paysan était très excité de penser qu'il allait bientôt rencontrer le roi. Lorsqu'ils entrèrent dans la ville, tous les gens qu'ils croisaient ôtaient leur chapeau à leur passage. Le paysan trouvait cette coutume bien curieuse, mais il ne dit rien. Et comme le chasseur, il garda son chapeau sur sa tête. Lorsqu'ils arrivèrent à la maison du chasseur, tous les habitants de la maison baissaient la tête pour saluer les deux arrivants, mais le chasseur, lui, gardait la tête bien haute. Puis lorsque vint le temps du repas, tout le monde attendit, mais le chasseur commença tout de suite à manger. Alors le paysan regarda le chasseur avec un grand sourire. « Je crois que j'ai reconnu le roi, dit-il. Je me rends bien compte que partout où nous allons, tous les gens font la même chose, sauf nous. Le roi doit donc être un de nous deux. Et comme je ne suis pas le roi, ce doit donc être toi! » Le chasseur partit à rire et lui dit qu'il était en effet le roi. Le paysan trouva fort amusant que celui qu'il avait pris pour un chasseur et avec qui il avait fait la route fût en fait le roi. Les deux compagnons devinrent d'excellents amis, et leur amitié dure encore aujourd'hui.

Clique pour jouer

Voici quelques mots pris dans le conte du paysan et du roi. Retrouve la première lettre de chacun des mots.

Fondation Paul Gérin-Lajoie
Jeux suivant

footer

Fondation Paul Gérin-Lajoie

Hydro Québec

Ce site est visible avec les écrans ayant une résolution
de 800 par 600 pixels et plus.


Flash Player Clique ici pour télécharger
le plugiciel Flash.


Ce site nécessite la version du plugiciel Flash 10.1.

© 2012 Fondation Paul Gérin-Lajoie

Conception web Cyber Génération